Découvrez notre initiative « La Fabrique de la Loi »

Intervention de Bruno Le Maire

Séance en hémicycle du 19 juillet 2016 à 21h30
Prorogation de l'état d'urgence — Discussion générale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBruno Le Maire :

Le vrai combat contre le terrorisme se livre néanmoins ici, monsieur le Premier ministre, en France, sur notre territoire national, en combattant avec la dernière fermeté l’islam politique contre lequel nous n’avons cessé de reculer depuis des années.

L’islam politique, c’est cet islam qui voudrait rendre les femmes invisibles dans la société française. L’islam politique, c’est cet islam qui voudrait limiter la liberté d’expression, qui est le trésor le plus cher de notre nation. L’islam politique, c’est celui qui critique notre culture. L’islam politique, c’est celui qui voudrait que nous ne pratiquions pas la langue française sur notre propre territoire. L’islam politique, c’est celui qui attaque nos principes les plus fondamentaux. L’islam politique, c’est celui qui ne croit pas à la laïcité et qui ne veut pas en entendre parler. L’islam politique, c’est celui qui menace les médecins dans les hôpitaux, celui qui menace les infirmières dans nos propres centres de santé. L’islam politique, c’est celui qui s’en prend à nos fonctionnaires dans les préfectures, c’est celui qui s’en prend à nos enseignants dans les collèges, les lycées, les écoles.

L’islam politique, c’est le fanatisme. L’islam politique, c’est l’obscurantisme, et l’obscurantisme n’a pas sa place dans la nation des Lumières et dans la République française.

1 commentaire :

Le 18/04/2017 à 11:37, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Il faut de toute évidence interdire à l'islam de faire de la politique, et il faut donc interdire les partis politiques musulmans, notamment lors des prochaines élections législatives.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion