Découvrez notre initiative « La Fabrique de la Loi »

Intervention de Jean-Louis Bricout

Réunion du 23 novembre 2016 à 9h45
Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Louis Bricout :

La préservation des continuités écologiques est indispensable pour permettre la préservation des espèces et celle des sédiments. La conciliation entre ce principe et l'existence de moulins dont l'aspect patrimonial est parfois indéniable constitue un objectif à atteindre.

Je suis élu d'un territoire auquel les moulins confèrent une identité visuelle très forte. Sur ses cours d'eau, soumis à une obligation de restauration de la continuité écologique, on trouve six mille obstacles à l'écoulement, de toute sorte : barrages, buses, radiers… Si des solutions s'imposent, la prudence et la lucidité sont de rigueur pour conjuguer des intérêts qui peuvent parfois paraître contradictoires. Le cas par cas permet effectivement l'éclaircissement de chaque situation, mais les moulins entretenus, de dimension patrimoniale certaine, doivent subsister pour l'identité de nos territoires. Compte tenu des réactions, notamment celles des propriétaires de moulins, une instruction a été transmise au préfet par le ministère afin de renforcer la concertation. Dans quel esprit examine-t-on désormais les cas concernés ? Évolue-t-on dans le bon sens ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion