⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.


Les amendements de Agnès Firmin Le Bodo pour ce dossier

8 interventions trouvées.

Nous examinons aujourd'hui, à l'initiative du groupe Libertés et territoires, une proposition de loi visant à améliorer la situation des personnes en situation de dépendance ou de handicap. Il s'agit, à n'en pas douter, de préoccupations partagées par l'ensemble des bancs de cette assemblée, et je me réjouis que nous ayons à nouveau l'occasion ...

Nous partageons également le souci de justice qui vous conduit à vouloir supprimer la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l'allocation aux adultes handicapés. L'AAH diffère des autres minima sociaux, et en réduire le montant en raison des revenus du conjoint ne va pas dans le bon sens. Le groupe UDI, Agir et indépendants a...

Je me réjouis d'ailleurs de l'annonce faite à l'occasion de la cinquième conférence nationale du handicap, qui s'est tenue cette semaine : l'AAH ne sera pas intégrée dans le périmètre du futur revenu universel d'activité. Ce point suscitait une vive inquiétude chez les associations et je salue l'écoute du Gouvernement – et la vôtre en particuli...

Comme d'habitude, chaque membre de notre groupe votera dans le sens qu'il voudra. À titre personnel, sur cet article, je m'abstiendrai. Sur le fond, je partage tout à fait l'objectif : il est absolument nécessaire de trouver les voies et moyens pour réduire le reste à charge incombant aux familles de résidents en EHPAD, qui est beaucoup trop é...

Si, c'est le problème : on nous demande de nous prononcer sur cette mesure. Or je ne suis pas sûre qu'elle soit la mieux à même de réduire le reste à charge de façon suffisante. En outre, si je ne souscris pas à tous les propos de Mme Hammerer, il est vrai que les départements sont des acteurs importants, des partenaires importants, et que nou...

Il est urgent de le faire – je suis bien d'accord là-dessus – , mais, je le répète, je ne suis pas sûre que la mesure proposée dans cet article soit la mieux à même de résoudre le problème. C'est donc un oui sur le fond, mais un non sur la forme ; c'est pourquoi je m'abstiendrai.

Il faut reconnaître que beaucoup a été fait depuis quelques mois et quelques années pour les personnes en situation de handicap. Il vous reste une chose à faire, et vous avez l'occasion de la faire en adoptant cet article. C'est bien pourquoi, pour notre part, nous voterons en sa faveur.

Le groupe UDI, Agir et indépendants votera en faveur de cet article. Mme Dubié l'a fort bien dit : la loi de 2005 prévoyait déjà le relèvement de la barrière des 60 ans. Cela n'a pas été fait. Le rapport de 2016 de l'IGAS est également très clair à ce sujet. Je comprends, madame la secrétaire d'État, que vous souhaitiez attendre le rapport à p...