⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.


Les amendements de Agnès Firmin Le Bodo pour ce dossier

5 interventions trouvées.

La crise sanitaire a eu de multiples répercussions ; sur la santé de certains Français, tout d'abord, mais aussi sur l'organisation de nos vies, sur les rapports humains, et bien sûr sur l'économie. Les économistes s'accordent à prédire une des plus graves crises de l'histoire. Selon l'OCDE, la France devrait subir une récession très brutale en...

La lutte contre le chômage des jeunes nous réunit tous, comme nous l'avons vu. Madame la ministre, vous avez évoqué l'idée d'agir collectivement. C'est bien pour cela qu'Agir ensemble a souhaité déposer ces amendements sur cette proposition de loi que nous avons, vous et moi, qualifiée de louable par ses intentions. L'amendement no 4 vise à li...

Monsieur Peltier, vous avez parlé tout à l'heure d'« obstacles ». À nos yeux, l'obstacle majeur à votre proposition de loi est la limite fixée à 4,5 fois le SMIC. Soucieux d'être constructifs, nous avons déposé cet amendement pour ramener ce seuil à 2,5 fois le SMIC.

Il vise à protéger les jeunes employés en contrat à durée déterminée en prévoyant que le dispositif « zéro charge » ne s'applique pas si le CDD est rompu à l'initiative de l'employeur ou par rupture conventionnelle dans les trois mois suivant l'embauche.

L'article 1er n'ayant pas été adopté, cet amendement n'a plus vraiment de sens : je ne vois pas comment nous pourrions demander au Gouvernement un rapport sur l'évaluation de cet article 1er qui n'existe plus !