⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Sécurité globale


Les interventions d'Agnès Thill


Les amendements de Agnès Thill pour ce dossier

6 interventions trouvées.

C'est un amendement de notre collègue Pierre Morel-À-L'Huissier. Le CNAPS emploie des agents dont le niveau d'expérience, la connaissance du monde de l'entreprise et la maîtrise du code de la sécurité intérieure n'est pas uniforme. Cela conduit à des erreurs d'interprétation et à des contentieux. Dans ce contexte, l'assermentation des agents ...

Les services de police municipale ont souvent une compétence élargie sur d'autres communes, selon les conventions intercommunales signées pour mettre en commun leurs moyens humains. La précision que je suggère – par l'ajout des mots : « ou sur le territoire de l'ensemble des communes dans le cadre d'une convention intercommunale » – doit donc c...

Afin de lutter de manière efficace et globale contre les rodéos motorisés, qui se sont multipliés ces dernières années malgré la loi de 2018, il est nécessaire de donner aux policiers municipaux compétence pour constater ces délits. Il serait dommage de ne pas profiter du présent texte pour compléter notre arsenal et renforcer la loi de 2018. L...

Il vise à substituer aux mots « communication au » les mots « validation du ». En effet, si le choix de participer à l'expérimentation relève du pouvoir de police du maire, il n'en demeure pas moins que cette décision doit faire l'objet d'un vote au conseil municipal. Cet amendement est, en réalité, de nature rédactionnelle : il assoit la vie d...

Il vise lui aussi à rendre obligatoire, dans le cadre de l'expérimentation prévue par la présente proposition de loi, une formation à l'armement des agents de la police municipale. Il n'y a pas de missions faciles et sans risques et d'autres qui seraient difficiles et dangereuses : toutes doivent être considérées comme potentiellement dangereu...

Il a pour objet de permettre aux maires de déposer plainte au nom de leurs agents, à la demande de ceux-ci, si la plainte est en lien avec l'exercice d'une mission ou la simple appartenance au corps de police municipale. Les agents refusent en effet souvent de déposer plainte eux-mêmes, par crainte de représailles.