Liberté de choisir son avenir professionnel — Texte n° 1019

Amendement N° 985 (Non soutenu)

(1 amendement identique : 431 )

Publié le 9 juin 2018 par : M. Emmanuel Maquet, M. Vialay.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après le mot :

« opérateurs »,

rédiger ainsi la fin de l'alinéa 8 :

« habilités par l'organisme défini à L. 6123‑3 dans le cadre d'un appel à candidatures régional. »

Exposé sommaire :

Le conseil en évolution professionnelle doit pouvoir accompagner tous les salariés et demandeurs d'emploi, tout au long de leur vie professionnelle. Cela se fait en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires.

Or, le projet de loi ne transcrit pas cette volonté. Pour rapprocher le conseil en évolution professionnelle de tous les salariés et de toutes les entreprises en organisant un maillage territorial le plus fin possible, il convient de prévoir une procédure d'habilitation qui repose sur un appel à candidatures régional effectué au niveau de chaque région. Cette habilitation est accordée par l'organisme défini à l'article L. 6123‑3 : le CREFOP.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion