Projet de loi N° 1088 relatif à la croissance et la transformation des entreprises

Amendement N° CSPACTE1816 (Non soutenu)

Publié le 12 septembre 2018 par : M. El Guerrab.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Dans un délai de six mois à compter de la promulgation de la présente loi, le Gouvernement remet au Parlement un rapport d'information sur les écarts de rémunération légitimes entre les dirigeants d'entreprise et les salariés.

Exposé sommaire :

Par le biais de cet amendement, il s'agit de songer à des propositions en matière de limitation des rémunérations perçues par les dirigeants d'entreprise. De telles options sont techniquement envisageables, puisque les États-Unis d'Amérique, ainsi que la Suisse, ont d'ores et déjà exploré ces pistes. L'objectif est de concilier harmonieusement libertés économiques et justice sociale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion