Équilibre dans le secteur agricole et alimentaire — Texte n° 1175

Amendement N° 834 (Rejeté)

Publié le 10 septembre 2018 par : Mme Thillaye, M. Bois, M. Bouyx, M. Cesarini, M. Chalumeau, Mme Colboc, Mme Degois, Mme Khedher, M. Solère, M. Testé, Mme Valetta Ardisson.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après la troisième occurrence du mot :

« de »,

rédiger ainsi la fin de l'alinéa 20 :

« proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien, au plus tard au 1er janvier 2022 ».

Exposé sommaire :

Cet amendement propose d'introduire, dans la restauration hors foyer et les cantines publiques, le principe d'un repas végétarien hebdomadaire obligatoire. Une telle disposition contribuerait à répondre à l'exigence d'une alimentation plus diversifiée et équilibrée. L'objectif de proposer des plats végétariens permettrait aussi de dégager des économies de coûts, permettant aux acteurs de la restauration hors foyer de s'approvisionner en viandes de meilleure qualité, de préférence issues des circuits courts, conformément aux dispositions mentionnées aux deux premiers alinéas du présent article.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion