Liberté de choisir son avenir professionnel — Texte n° 1177

Amendement N° 417 (Non soutenu)

(5 amendements identiques : 48 135 242 447 522 )

Publié le 21 juillet 2018 par : M. Rémi Delatte.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

Cet article remet en cause les lois « Le Pors » qui garantissent, par l'existence de dispositions statutaires pour les postes de direction générale des administrations publiques, la neutralité de la fonction publique au sein des administrations et collectivités.

Ayant comme responsabilités premières l'encadrement des agents et la garantie d'une action publique rigoureusement conforme à la législation et la règlementation, les directeurs généraux doivent être porteurs des principes et valeurs de la fonction publique.

Ouvrir de tels postes à des contractuels fait peser le risque, non négligeable, de supprimer la dualité des fonctions entre les cabinets, aux missions politiques, et les directions générales, aux missions administratives placées au service de l'intérêt général.

Le présent amendement vise donc à maintenir l'ouverture des directions générales d'administrations aux seuls membres titulaires de la fonction publique.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion