⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 — Texte n° 1297

Amendement N° 558 (Rejeté)

(2 amendements identiques : AS130 199 )

Publié le 22 octobre 2018 par : M. Boucard, Mme Bazin-Malgras, Mme Anthoine, M. Viry, M. Pauget, M. Ramadier, M. Pradié, M. Ferrara, Mme Levy, Mme Kuster, M. Cattin, M. Sermier, M. Masson, Mme Louwagie, M. Viala, M. Marlin, M. Parigi, M. Vialay.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

L'article 12 du PLFSS pour 2019 prévoit de transformer la « taxe médecin traitant » en une contribution fiscale annuelle payée par les organismes complémentaires d'assurance maladie.

Celle si correspond à 0,8 % de leur chiffre d'affaires et s'élèvera à 300 millions d'euros pour l'année 2019. Soit une augmentation de 50 millions d'euros entre 2018 et ce qui est prévu dans le PLFSS pour 2019.

Cette contribution risque, à terme, de se transformer en un prélèvement indirect sur les assurés du fait d'une augmentation de leur cotisation. Avec la mise en place du « reste à charge zéro », les mutuelles se sont engagées à ne pas augmenter leurs cotisations, mais cet engagement ne pourra pas être tenu si dans le même temps les prélèvements qu'elles doivent assumer augmentent.

Par ailleurs, l'article 12 pérennise cette contribution et la codifie en créant l'article L. 862‑4‑1 du code de la sécurité sociale. Or, cette pérennisation n'était pas inscrite dans le champ de la négociation conventionnelle entre les différents acteurs lors de la mise en place de la « taxe médecin traitant ».

C'est pourquoi, au regard de toutes ces raisons, le présent amendement vise à supprimer l'article 12 du PLFSS pour 2019.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion