⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Texte n° 1548

Amendement N° 137 (Tombe)

Sous-amendements associés : 878

Publié le 15 janvier 2019 par : Mme Valentin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après l'alinéa 11, insérer les deux alinéas suivants :

« 1°ter A Le cinquième alinéa du même article est ainsi rédigé :
« Les opérations bancaires d'encaissement, de paiement et de gestion patrimoniale effectués au nom et pour le compte de la personne protégée sont réalisées exclusivement au moyen des comptes ouverts au nom de celle-ci ».

Exposé sommaire :

La modifications des règles de la comptabilité publique est aussi essentielle que les questions liées au statut du mandataire judiciaire à la protection des majeurs.

Rappelons que la délivrance de l'argent aux personnes protégées dans les établissement de santé et les EHPAD est une véritable difficulté et prive les résidents de ces établissement d'un droit essentiel. Il convient alors de créer une obligation de constitution de régi dans les établissements en s'appuyant sur une délégation du comptable du trésor.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion