⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Texte n° 1548

Amendement N° 152 (Non soutenu)

(1 amendement identique : 57 )

Publié le 14 janvier 2019 par : Mme Valentin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

L'article 24 permet au juge des référés précontractuels et contractuels de statuer en formation collégiale. La loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires a permis de réunir des formations collégiales de référé urgence (suspension, liberté ou mesures utiles), lorsque la nature de l'affaire le justifie.

D'une part, aucun bilan n'a été fait de la mise en œuvre de la collégialité du juge des référés introduite en 2016. Ce bilan serait nécessaire avant d'envisager l'extension de l'application de cette disposition.

D'autre part, les référés particuliers des contrats publics auxquels le projet de loi souhaite que soit appliquée la réforme de 2016, sont, au regard de leurs enjeux, ceux pour lesquels le renvoi en formation de droit commun avec présence du rapporteur public est le plus approprié.

Cet amendement tend donc à supprimer cet article 24 du projet de loi.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion