⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Prévention et sanction des violences lors des manifestations — Texte n° 1600

Amendement N° 88 (Tombe)

Publié le 28 janvier 2019 par : Mme Lorho.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après le mot :

« locaux »,

supprimer la fin de l'alinéa 3.

Exposé sommaire :

L'appréciation du motif légitime varie selon les interprétations de chacun. Rien n'interdit de se promener avec des lunettes de soleil, un masque de ski ou encore une capuche et ce même dans les circonstances particulières d'une manifestation. Afin de prévenir un éventuel détournement de la notion de motif légitime, il convient de retirer cette formule et de ne restreindre la dérogation à la sanction de la dissimulation du visage qu'aux usages locaux.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion