Organisation et transformation du système de santé — Texte n° 1767

Amendement N° 202 (Rejeté)

Publié le 18 mars 2019 par : M. Leclerc, M. Bony, M. Lurton, M. Minot, M. Sermier, Mme Anthoine, Mme Bazin-Malgras, M. Dive, M. Pierre-Henri Dumont, M. de Ganay, Mme Louwagie, M. Pauget, Mme Trastour-Isnart, Mme Valentin, M. Verchère, M. Vialay.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

À l'alinéa 9, après le mot :

« ponctuelle »,

insérer les mots :

« ou durable ».

Exposé sommaire :

Afin de résoudre, au moins en partie, les problématiques de pénurie de médecins, le présent amendement propose d'envisager le recours aux adjoints d'un médecin non seulement en cas de besoin ponctuel, mais également en cas de besoin plus durable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion