Organisation et transformation du système de santé — Texte n° 1767

Amendement N° 664 rectifié (Rejeté)

Publié le 20 mars 2019 par : Mme Firmin Le Bodo, Mme Auconie, Mme de La Raudière, Mme Descamps, M. Herth, M. Ledoux, Mme Lemoine, M. Naegelen, M. Vercamer, M. Warsmann, M. Zumkeller.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Le premier alinéa de l'article L. 5125‑1 du code de la santé publique est ainsi modifié :

1° Après les mots : « affecté », sont insérés les mots : « d'une part, » ;

2° La référence : « à l'article L. 4211‑1 » est remplacée par les références : « aux articles L. 4211‑1 et L. 5125‑24 » ;

3° Sont ajoutés les mots : « , d'autre part, à l'exercice des missions mentionnées à l'article L. 5125‑1‑1 A. »

Exposé sommaire :

Le métier de pharmacien a considérablement évolué au fil des dernières années. Bien que la dispensation au détail de médicament reste sa mission principale, il concourt à de nouvelles missions (entretiens pharmaceutiques, vaccination, etc.) au titre, notamment, de l'article L. 5125‑1‑1 A du code de la santé publique.

De même, la liste des produits pouvant être vendus en officine ne se limite pas au seul champ du médicament. La définition de l'officine pourrait donc être mise en cohérence avec l'ensemble de son périmètre d'activité déjà reconnu dans la loi.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion