⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Interdiction du cumul d'une pension de retraite et de certaines indemnités d'activité — Texte n° 1803

Amendement N° 2 (Rejeté)

Publié le 29 janvier 2020 par : M. Benoit.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Rédiger ainsi cet article :

« I. – Le I de l’article L. 86 du code des pensions civiles et militaires de retraite est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« La dérogation prévue au 3° du présent I ne s’applique pas aux présidents et membres des autorités administratives indépendantes et des autorités publiques indépendantes. »
« II. – L’article L. 161‑22 du code de la sécurité sociale est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« Les dispositions du 3° du présent article ne s’appliquent pas aux présidents et membres des autorités administratives indépendantes et des autorités publiques indépendantes. »

Exposé sommaire :

Le présent amendement poursuit un double objectif :

Premièrement, il recentre le champ d'application du dispositif d'encadrement du cumul rémunération - retraite prévu par l'article 1er sur les seuls présidents et membres des autorités administratives et publiques indépendantes. L'absence de catégorie juridique unique à laquelle se rattacheraient l'ensemble des agences de l’État et les relations que celles-ci entretiennent avec les administrations sous la tutelle desquelles elles sont placées illustrent les différences qui les séparent des AAI et API, dont le cadre juridique et la composition ont été précisément définis par la loi n° 2017-55 du 20 janvier 2017. En outre, ce nouveau périmètre n'inclut pas les membres du Conseil constitutionnel dont la situation a vocation à être encadrée par les dispositions du projet de loi organique de réforme des retraites déposé à l'Assemblée nationale le 24 janvier 2020.

Deuxièmement, il clarifie la rédaction initiale de l'article 1er afin d'assujettir les présidents et membres des AAI et API aux règles de droit commun applicables au cumul d'une rémunération et d'une pension de retraite telles que déterminées par le code des pensions civiles et militaires et le code de la sécurité sociale. Il convient ainsi de ne pas créer un nouveau régime dérogatoire interdisant aux seuls présidents et membres des AAI et API toute possibilité de cumul, mais simplement de supprimer les dérogations actuelles par lesquelles ils bénéficient d'un cumul intégral sans condition.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion