⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Collectivité européenne d'alsace — Texte n° 1844

Amendement N° CL85 (Retiré)

Publié le 18 juin 2019 par : M. Saulignac, Mme Untermaier, Mme Karamanli, Mme Pau-Langevin, les membres du groupe Socialistes apparentés.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Après l’alinéa 19, insérer l’alinéa suivant :

« Art. L. 3431‑4-1. – Le chef-lieu de la Collectivité européenne d’Alsace est fixé par décret en Conseil d’État, après consultation du conseil départemental d’Alsace et du conseil municipal de la commune intéressée. L’article L. 3112‑2 est applicable au transfert de ce chef-lieu. »

Exposé sommaire :

Cet amendement du groupe Socialistes et apparentés vise à définir les règles de détermination du chef-lieu de la Collectivité européenne d’Alsace.

Pour cela, l'amendement reprend les règles qui ont prévalu pour la désignation du chef-lieu du département du Rhône lors de la création de la métropole de Lyon. Il est ainsi inspiré par l’article L.3621-3 du code général des collectivités territoriales : « Le chef-lieu du département du Rhône est fixé par décret en Conseil d’État, après consultation du conseil départemental du Rhône et du conseil municipal de la commune intéressée. L'article L. 3112-2 est applicable au transfert de ce chef-lieu. »

Au Sénat, le Gouvernement s'est opposé à cet amendement, alors porté par les sénateurs socialistes, au motif qu'il « entend maintenir, au sens administratif du terme, les deux départements. » Concrètement, il y aura une collectivité (la Collectivité européenne d'Alsace), deux préfectures (Strasbourg et Colmar) et pas de chef-lieu au sens honorifique du terme.

Cet amendement vise à ouvrir le débat et à obtenir du Gouvernement des précisions sur ce sujet.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion