⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 1499C (Rejeté)

Publié le 31 octobre 2019 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Accès et retour à l'emploi00
Accompagnement des mutations économiques et développement de l'emploi110 0000
Amélioration de la qualité de l'emploi et des relations du travail00
Conception, gestion et évaluation des politiques de l'emploi et du travail0110 000
TOTAUX110 000110 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 110 000 euros de l’action 18 « Personnels transversaux et de soutien » du programme 155 « Conception, gestion et évaluation des politiques de l’emploi et du travail » vers l’action 02 « Amélioration de l’insertion dans l’emploi par l’adaptation des qualifications et la reconnaissance des compétences » du programme 103 « Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi ».

Il s’agit d’un amendement d’appel.

Suite au rapport de Myriam El Khomri, nous apprenons que les professionnels qui travaillent à domicile pour aider les personnes âgées sont frappés par un taux de pauvreté de 17,5 % contre 6,5 % pour l’ensemble des salariés.

Parmi les point soulevés : le problème du temps partiel, qui concerne 79 % des salariés du domicile.

Le Gouvernement a salué ce travail, mais la question des mesures concrètes qui seront mises en œuvre pour soutenir ces professionnels reste entière.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion