⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 1672C (Rejeté)

(5 amendements identiques : CF751C 1182C 1474C 1476C 1624C )

Publié le 4 novembre 2019 par : Mme Bareigts, Mme Vainqueur-Christophe, Mme Manin, M. Letchimy, M. Carvounas, M. Jérôme Lambert, Mme Biémouret, Mme Pau-Langevin, M. Bouillon, M. Pueyo.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Emploi outre-mer01 000 000
Conditions de vie outre-mer1 000 0000
TOTAUX1 000 0001 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement d’appel du groupe socialiste vise à interpeller le Gouvernement sur les critères de l’aide prévue à l’article L. 1803‑4‑1 du code du commerce créée par la loi n° 2017‑256 du 28 février 2017 de programmation relative à l’égalité réelle outre-mer et portant autres dispositions en matière sociale et économique.

Les critères actuels définis par l’arrêté du 1er mars 2018 ne permettent en aucun cas l’application réelle, telle que voulue par le législateur, de cette disposition qui avait pourtant une forte ambition pour la solidarité envers les familles les plus fragiles en période de deuil.

En effet, l’article 2 de l’arrêté visé dispose qu’« Est éligible à l’aide au transport de corps prévue à l’article L. 1803‑4‑1 du code des transports la personne rattachée à un foyer fiscal dont le rapport entre le revenu annuel et le nombre de parts tels que définis à l’article 5 ne dépasse pas 6 000 €. ».

Afin de permettre la recevabilité financière du présent amendement au titre de l’article 40 de la Constitution il est donc proposé d’abonder l’action 03 du programme 123 à hauteur de 1 million d’euros en autorisations d’engagement et en crédits de paiement et d’annuler en conséquence 1 million d’euros en autorisations d’engagement et en crédits de paiement sur l’action 01 du programme 138.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion