⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 1891C (Rejeté)

Publié le 5 novembre 2019 par : Mme El Haïry.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Sport00
Jeunesse et vie associative030 000 000
Jeux olympiques et paralympiques 202400
Service national universel(ligne nouvelle)30 000 0000
TOTAUX30 000 00030 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à créer un programme dédié au service national universel, qui fait actuellement l’objet d’une action dédiée au sein du programme 163 Jeunesse et vie associative.

Voulu par le président de la République pour renforcer l’engagement des jeunes, le SNU a été expérimenté pour la première fois en juin 2019. Cette expérimentation fut un franc succès, 94 % des jeunes se disant satisfaits.

Au regard de l’importance politique du SNU, de sa montée en charge budgétaire à venir mais également des questionnements que soulève cette montée en charge, il est proposé de créer un programme dédié au SNU qui pourrait être composé de 4 actions, une pour chacune des trois phases du SNU et une pour son évaluation.

Ce programme serait abondé à hauteur de 30 millions d’euros en AE et en CP, qui proviendraient de l’actuelle action 6 Service national universel du programme 163 Jeunesse et vie associative.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion