⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 518C (Non soutenu)

Publié le 24 octobre 2019 par : M. Abad.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Compétitivité et durabilité de l'agriculture, de l'agroalimentaire, de la forêt, de la pêche et de l'aquaculture5 000 0000
Sécurité et qualité sanitaires de l'alimentation00
Conduite et pilotage des politiques de l'agriculture05 000 000
TOTAUX5 000 0005 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

La France détient la troisième forêt européenne en surface ; ses entreprises sont présentes dans tous les secteurs du bois et de la forêt ; une main d’œuvre qualifiée est disponible.

Pourtant la filière bois et foret subit une perte structurelle de compétitivité depuis plusieurs années et qui peine à sortir de la crise économique.

Il semble nécessaire de soutenir cette filière pour lui permettre de devenir un atout industriel pour le pays.

C’est pourquoi le présent amendement vise à abonder de 5 millions d’euros l’action 26 « gestion durable de la fôret et développement de la filière vois » du programme 149 « compétitivité et durabilité de l’agriculture de l’agroalimentaire, de la fôret, de la pêche et de l’aquaculture » en ponctionnant l’action 04 « moyens communs » du programme 215 « conduite et pilotage des politiques de l’agriculture ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion