⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 792C (Non soutenu)

Publié le 25 octobre 2019 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Régimes sociaux et de retraite des transports terrestres01 000 000
Régimes de retraite et de sécurité sociale des marins00
Régimes de retraite des mines, de la SEITA et divers1 000 0000
TOTAUX1 000 0001 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 1 000 000 d’euros de l’action 05 « Autres régimes » du programme 198 « Régimes sociaux et de retraite des transports terrestres » vers l’action 11 « Régime de retraite complémentaire des exploitants agricoles (RCO) » du programme 195 « Régime de retraite des mines, de la SEITA et divers ».

Il s’agit d’un amendement d’appel.

La suppression de la subvention de l’État au régime complémentaire obligatoire des agriculteurs ne devrait pas poser de problème puisque le Gouvernement a assuré que le financement de ce régime serait « pleinement garanti ».

Si ce point se veut rassurant, les faibles pensions de retraite que touchent les agriculteurs inquiètent. En effet, les anciens salariés touchaient en 2017 en moyenne 210 € par mois de pension de base. Ce montant atteint 1 103 € pour une carrière complète (au moins 150 trimestres validés). Les anciens non-salariés quant à eux touchaient en 2017 en moyenne 362 € par mois de pension de base. Ce montant atteint 795 € pour une carrière complète (au moins 150 trimestres validés).

Cette situation n’est plus tenable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion