⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° 816C (Non soutenu)

Publié le 25 octobre 2019 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Liens entre la Nation et son armée09 000 000
Reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant9 000 0000
Indemnisation des victimes des persécutions antisémites et des actes de barbarie pendant la seconde guerre mondiale00
TOTAUX9 000 0009 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 9 000 000 d’euros du programme 167 « Liens entre la Nation et son armée » de l’action 01. « Liens armées-jeunesse » vers le programme 169 « reconnaissance et réparation en faveur du monde combattant », action 07. « action en faveur des rapatriés ». .

La suppression est symbolique.

La Journée « défense et citoyenneté » (JDC) a coûté entre 135,82 euros par jeune en 2018. Elle devrait approximativement coûter 140 euros par participant en 2020.

Le rapport coût/bénéfice interroge. Cette seule journée coûtera 18 millions d’euros en 2020. Si elle semble satisfaire les « jeunes » qui s’y rendent puisqu’en 2018 « 88 % d’entre eux y ont vu un intérêt », elle peut interroger les contribuables.

Cette journée a-t-elle les effets escomptés ? Cette journée ne semble pas permettre de susciter les vocations dont l’armée a besoin. Peut-être faudrait-il envisager de l’organiser autrement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion