⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2272

Amendement N° CF991C (Rejeté)

(3 amendements identiques : CE78C 547C 1475C )

Publié le 23 octobre 2019 par : M. Mathiasin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Emploi outre-mer100 0000
Conditions de vie outre-mer0100 000
TOTAUX100 000100 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Le présent amendement vise à augmenter les crédits permettant l’insertion économique des départements et des collectivités d’outre-mer dans leur - environnement immédiat en augmentant l’aide au fret aux produits importés des pays tiers et des départements et collectivités ultramarines.

La part des importations agricoles et les coûts d’approche inhérents jouent un rôle non négligeable dans la vie chère. La part du fret dans les coûts d’approche est évaluée à 8 % si l’on considère le seul transport maritime et environ 15 % si l’on prend en compte les autres frais dont les frais de manutention. L’aide au fret permet donc de diminuer le coût des importations. En outre, l’aide au fret réformée par l’article 24 de la loi n° 2009‑594 du 27 mai 2009 pour le développement économique des outre mer permet également de développer le commerce inter-dom.

Cet amendement représente un transfert de crédits de 100 000 euros de l’action n° 2 « Aménagement du territoire » du programme 123 « conditions de vie outre-mer » pour abonder les crédits de l’action n° 04 « Financement de l’économie » du programme 138 « Emploi outre-mer ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion