Lutte contre le gaspillage et économie circulaire — Texte n° 2454

Amendement N° 742 (Rejeté)

(1 amendement identique : 898 )

Publié le 12 décembre 2019 par : M. Thiébaut.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Compléter cet article par l’alinéa suivant :

« À compter du 1er janvier 2022, est interdit le suremballage, défini comme tout emballage secondaire ne répondant pas à une problématique de conservation, de protection ou sanitaire. »

Exposé sommaire :

Cet amendement propose d’interdire les emballages inutiles et très néfastes pour l’environnement en participant d’une réduction de la production des déchets à la source.

Quelques exemples : l’emballage carton de tubes de dentifrice, les cartonnettes qui entourent les yaourts, les crèmes de jour, les fournitures scolaires ou encore les plats préparés. Plus inadéquat encore, l’emballage de fruits ou légumes dans du plastique à usage unique (barquettes en polystyrène, cellophane etc).

Par ailleurs, certains emballages participent d’une mésinformation au consommateur en étant disproportionnés quant à leur contenu (boîtes de céréales, de riz ou pâtes).

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion