Projet de loi de finances pour 2020 — Texte n° 2493

Amendement N° 879 (Adopté)

Publié le 17 décembre 2019 par : M. Giraud, Mme Dupont, M. Chiche, M. Pellois.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à revaloriser les rémunérations des agents de catégorie 3 de l’enseignement technique agricole privé sous contrat.

Sans affaiblir l’attractivité du concours, il permet de financer la mise en œuvre du plan de revalorisation des conditions d’emploi de ces agents, qui a été défini et concerté avec les organisations syndicales, notamment le plan de requalification (1 million d’euros par an sur trois ans), la revalorisation des grilles indiciaires (rebasage 1 million d’euros par an) et les besoins en heures supplémentaires de remplacement liés au parcours de formation de ces agents (130 000 euros en 2020).

Il est financé par le fléchage de 2,13 millions d’euros de crédits depuis le fonds de soutien au développement des activités périscolaires (Action 6 « Actions éducatives complémentaires aux enseignements » du programme 230 « Vie de l’élève »), sous-consommé à hauteur de 22,6 % des crédits initialement prévus en 2018.

Ainsi, cet amendement procède à :

- une baisse de 2,13 millions d’euros en autorisations d’engagement et crédits de paiement de l’action 6 « Actions éducatives complémentaires aux enseignements » du programme 230 ;

- une augmentation de 2,13 millions d’euros en autorisations d’engagement et crédits de paiement de l’action 2 « Mise en œuvre des enseignements dans les établissements privés » du programme 143.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion