⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Protection des victimes de violences conjugales — Texte n° 2587

Amendement N° 133 (Irrecevable)

(8 amendements identiques : 5 13 68 78 121 129 153 193 )

Publié le 28 janvier 2020 par : Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Obono, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Ressiguier, Mme Rubin, M. Ruffin, Mme Taurine.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 2587

Après l'article 11

Cet amendement a été déclaré irrecevable après diffusion en application de l'article 98 du règlement de l'Assemblée nationale.

Exposé sommaire :

Le 14 juillet dernier la plateforme de vidéos à caractère pornographique Xhamster a dévoilé sur Twitter les « hashtags » les plus recherchés sur son site. Dans ce top 10 des recherches en français, on y découvre deux tags injurieux et dangereux, puisqu'on y retrouve les termes « viol » et « beurette ». Le terme « beurette » désigne de manière sexiste, raciste et colonialiste les femmes originaires d'Afrique du nord, et lorsque l'on sait à quel point les sites pornographiques sont visités et peuvent influencer les plus jeunes, il est inconcevable que ces derniers puissent catégoriser de manière aussi discriminante les femmes. De plus, il est nécessaire de s'assurer que ces plateformes ne puissent pas catégoriser non plus des pratiques qui mettent en danger les femmes. La recherche si fréquente du tags « viol » nous permet de nous interroger à ce sujet. Nous demandons l'interdiction de référencement ou catégorisations à caractère raciste et/ou violents envers les femmes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion