Protection des victimes de violences conjugales — Texte n° 2587

Amendement N° 46 (Irrecevable)

(11 amendements identiques : 6 87 145 146 147 148 149 150 151 154 251 )

Publié le 24 janvier 2020 par : M. Houbron, Mme Bureau-Bonnard, M. Blanchet, Mme Tiegna, Mme Janvier, M. Vignal, Mme Osson, M. Potterie, M. Chalumeau, M. Sorre, Mme Hérin, M. Claireaux, Mme Gayte, M. Cazenove, M. Masséglia.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 2587

Après l'article 12

Cet amendement a été déclaré irrecevable après diffusion en application de l'article 98 du règlement de l'Assemblée nationale.

Exposé sommaire :

Le présent amendement a pour objectif d’instaurer un socle chiffré minimal (2 heures par an) d’une réflexion, dans les établissements scolaires, entre l’égalité filles/garçons et la vie sexuelle et affective pour les élèves visant une éducation égalitaire pour lutter contre tout stéréotypé de genre féminin/masculin.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion