Système universel de retraite — Texte n° 2623

Amendement N° CSRETRAITE21705 (Irrecevable)

Publié le 2 février 2020 par : Mme Dubré-Chirat, Mme Sarles, M. Bois, Mme Guerel, Mme Tiegna, Mme Chapelier, Mme Pouzyreff, Mme Bagarry, Mme Mörch, Mme Piron, Mme Rilhac, M. Lejeune, Mme Khedher, Mme Gaillot, M. Belhaddad.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 2623

Après l'article 48

Cet amendement a été déclaré irrecevable après diffusion en application de l'article 98 du règlement de l'Assemblée nationale.

Exposé sommaire :

Une association est un groupement de personnes volontaires réunies autour d’un projet commun ou partageant des activités, mais sans chercher à réaliser de bénéfices. Elle peut avoir des buts très divers (sportif, défense des intérêts des membres, humanitaire, promotion d’idées ou d’œuvres…).

La société française compte 1 300 000 associations actives, 16 millions de bénévoles et 1,8 millions de salariés. Le monde associatif présente également 1,8 millions d’emplois. 23 millions de personnes âgées de plus de 14 ans sont membres d’une association.

Le monde associatif est ce qui fait vivre la société française en aidant à rapprocher les citoyens.

Cependant, l’engagement associatif prend énormément de temps à ses bénévoles, parfois au détriment de leur propre carrière et de leur vie privée.

Pour toutes ces raisons, l’amendement vise à ce que les personnes ayant des responsabilités puissent cotiser pour leurs retraites, en raison de leur engagement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion