Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 — Texte n° 269

Amendement N° 227 (Rejeté)

(3 amendements identiques : AS64 CF18 96 )

Publié le 23 octobre 2017 par : M. Door, M. Jacob, M. Woerth, M. Abad, Mme Anthoine, M. Aubert, Mme Bassire, M. Bazin, Mme Bazin-Malgras, Mme Beauvais, Mme Bonnivard, M. Bony, M. Boucard, M. Bouchet, Mme Valérie Boyer, M. Breton, M. Brochand, M. Brun, M. Carrez, M. Cattin, M. Cherpion, M. Cinieri, M. Ciotti, M. Cordier, Mme Corneloup, M. Cornut-Gentille, Mme Dalloz, M. Dassault, M. de Ganay, M. de la Verpillière, M. Deflesselles, M. Rémi Delatte, M. Descoeur, M. Di Filippo, M. Diard, M. Dive, Mme Marianne Dubois, Mme Duby-Muller, M. Pierre-Henri Dumont, M. Fasquelle, M. Ferrara, M. Furst, M. Gaultier, Mme Genevard, M. Goasguen, M. Gosselin, M. Grelier, Mme Guion-Firmin, M. Herbillon, M. Hetzel, M. Huyghe, M. Kamardine, Mme Kuster, Mme Lacroute, M. Larrivé, M. Le Fur, Mme Le Grip, M. Leclerc, Mme Levy, M. Lorion, Mme Louwagie, M. Lurton, M. Emmanuel Maquet, M. Marleix, M. Marlin, M. Masson, M. Menuel, Mme Meunier, M. Minot, M. Nury, M. Parigi, M. Pauget, M. Peltier, M. Perrut, Mme Poletti, M. Pradié, M. Quentin, M. Ramadier, Mme Ramassamy, M. Reda, M. Reiss, M. Reitzer, M. Reynès, M. Rolland, M. Saddier, M. Schellenberger, M. Sermier, M. Straumann, Mme Tabarot, M. Taugourdeau, M. Teissier, Mme Trastour-Isnart, Mme Valentin, M. Vatin, M. Verchère, M. Viala, M. Vialay, M. Jean-Pierre Vigier, M. Viry.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Supprimer cet article.

Exposé sommaire :

Le satisfecit contenu dans cette annexe B est bien loin de la réalité.

S'il est vrai que le déficit se réduit d'année en année, la Sécu n'est pas encore « sauvée » comme on nous l'avait pourtant annoncé l'année dernière ....

En effet, comme le dénonce la Cour des comptes, en l'absence de véritables réformes structurelles, la réduction se fait de plus en plus par des artifices comptables - ce qui rend de plus en plus insincère la présentation du budget - et d'une augmentation des recettes (matraquage fiscal). Ce PLFSS ne déroge pas à la règle…

Sur la branche vieillesse : le décalage de 3 mois de la revalorisation des pensions (du 1er octobre 2018 au 1er janvier 2019) fait réaliser, sur le dos des retraités qui vont déjà être impactés par la hausse de la CSG, une économie de 500M€. Évidemment elle n'est pas renouvelable … à moins que le Gouvernement ne compte repousser de quelques mois, chaque année, les revalorisations ?

Sur la branche maladie, sur laquelle se concentre désormais les déficits :

· Le Gouvernement prévoit une hausse de 2 € du forfait hospitalier, ce qui revient à transvaser 200M€ de charges vers les complémentaires santé. Ces dernières annoncent déjà des hausses de prix. Qui paie en bout de chaine ? Toujours l'assuré social, évidemment…

· Il met en œuvre les habituelles mesures d'économies sur le médicament qui génère 15 % des dépenses mais contribue depuis des années à plus de la moitié des économies (45 % cette année) : aucune différence avec Mme Touraine.

· Il annonce des mesures importantes d'économies sur l'hôpital sans pour autant mettre en œuvre les réformes structurelles dont il a besoin pour se réformer. Seul point positif, le jour de carence est rétabli dans le PLF pour la fonction publique. Il avait permis avant qu'il ne soit supprimé par les socialistes, de faire économiser 70 millions d'€, en une année, aux hôpitaux.

· Par un tour de passe - passe budgétaire, la branche maladie va bénéficier de plus de 3 Md€ dus à la hausse de la CSG qui n'est pas compensée pendant les 2 tiers de l'année 2018. Cela permettra d'afficher un déficit en très net recul. Mais qu'en sera-t'il l'année prochaine ?

Sur la branche famille : via des mesures compliquées d'alignement du montant et des barèmes de l'allocation de base de la PAJE sur ceux du complément familial, le Gouvernement va économiser 70 à 90M€ en 2018 sur le dos des familles. Ces prestations étant sous conditions de ressources, il ne s'agit pas des familles les plus riches… Après 5 années de massacre organisé de la politique familiale de notre pays, les familles de la classe moyenne n'avaient certainement pas besoin de cela …

5 commentaires :

Le 24/10/2017 à 23:25, filou5750 a dit :

Avatar par défaut

Toujours pas d'augmentation des retraites avant 2019. On a jamais vu ça, jamais pareil scandale et mépris envers les retraités. On nous prend vraiment pour des cons .Si cette enflure croit qu'en 2022 on va voter pour lui , il se le met bien profond.

Et c'est pas avec des miettes en 2022 qu'il va nous acheter, on s'appelle pas Kastaner ou Darmanin ou autres vendus-traîtres-Judas

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 25/10/2017 à 12:56, renepierre73130 a dit :

Avatar par défaut

Une honte, ce commentaire : les insultes répétées,l'orthographe et l'expression défaillantes ne remplacent pas les propos constructifs!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 25/10/2017 à 14:37, filou5750 a dit :

Avatar par défaut

Et personne ne mentionne le mensonge de l'ex ministre de la santé du gouvernement Hollande qui abreuvait de médias pour nous faire gober que le déficit de la Sécu était résorbé grâce à eux

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 25/10/2017 à 16:39, filou5750 a dit :

Avatar par défaut

Puisque notre cher président veut parler le langage du peuple , je parle donc avec le langage du peuple. Ce que nos élus ignorent totalement puisqu'ils n'en ont rien à faire du peuple et sont totalement ignorants de ce que vit ce peuple. Mes propos sont peut être un peu violent mais reflètent notre façon de penser du moment, nous sommes exaspérés de tout. J'ai pas fait l'ENA mais les fins de mois c'est moi qui les vit

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 29/10/2017 à 16:46, Laurent Zoldan (Retraité) a dit :

Avatar par défaut

Nous avons changer de président,de gouvernant ,pour nous aussi de député,mais nous sommes toujours des sans dents avec 0,8% d'augmentation de nos retraites de base ,la honte de la France

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion