⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques — Texte n° 3298

Amendement N° CE65 (Adopté)

Publié le 23 septembre 2020 par : Mme O'Petit.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3298

Article 1er

Après l’alinéa 3, insérer l’alinéa suivant :

« Dans des conditions définies par les arrêtés mentionnés au deuxième alinéa du présent II, le semis, la plantation et la replantation de végétaux attractifs d’insectes pollinisateurs sont temporairement interdits après l’emploi de semences traitées avec des produits contenant les substances mentionnées au premier alinéa du même II. »

Exposé sommaire :

Le présent amendement vise à interdire les cultures attractives de pollinisateurs pendant une durée à déterminer après l’usage de substances néonicotinoïdes, afin de réduire l’exposition des insectes pollinisateurs aux résidus de produits.

Une telle restriction est essentielle pour limiter l’impact des dérogations sur les insectes pollinisateurs. Les modalités de cette interdiction devront ensuite être précisées par voie réglementaire, notamment sa durée, son étendue géographique autour des surfaces où des semences enrobées de néonicotinoïdes ont été semées ainsi que la nature des cultures interdites.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion