⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Inclusion dans l'emploi par l'activité économique — Texte n° 3302

Amendement N° 75 (Rejeté)

Publié le 14 septembre 2020 par : M. Colombani, M. Acquaviva, M. Castellani, M. Clément, M. Charles de Courson, Mme Dubié, Mme Frédérique Dumas, M. Falorni, M. François-Michel Lambert, M. Lassalle, M. Molac, M. Pancher, Mme Pinel, M. Pupponi.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

À l’alinéa 9, substituer aux mots :

« peuvent être embauchées par les entreprises de l’économie sociale et solidaire mentionnées au II »

les mots :

« les entreprises de l’économie sociale et solidaire mentionnées au II embauchent, autant qu’elles le peuvent, ».

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à garantir l’un des principes de base de la première phase de l’expérimentation : le principe de l’atteinte de l’exhaustivité sur le territoire. Ce dernier prévoit qu’un emploi doit être proposé à toutes les personnes privées durablement d’emploi volontaires du territoire. Dans la mesure où les personnes remplissent les conditions d’éligibilité, un emploi doit leur être proposé. Cela ne doit pas seulement être une possibilité, mais l'objectif vers lequel il faut tendre.

À ce jour, trois territoires (Pipriac, Mauléon et Jouques) ont atteint l’exhaustivité. C’est encourageant. Il est donc important de préciser ce principe d’exhaustivité dans la loi.

2 commentaires :

Le 15/09/2020 à 08:28, ambelouis a dit :

Avatar par défaut

ILS avec un "S" lorsque vous écrivez : "les mots : "les entreprises de l'économie sociale et solidaire mentionnées ''au'''..... "ILS" embauchent....."

Cela parait plus sérieux lorsque l'on écrit le français au Parlement...

Alors ne reprochons plus les fautes "commises" par le peuple...L'exemple venant des élus....

Un exemple d’inattention parmi des milliers... C'est grave

A mon époque, à l'école, il ne fallait pas rendre sa copie au professeur avant de l'avoir relue... J'ai 75 ans et je pratiquais en plus le latin.... abandonné par l'école de la république qui se coupe là encore, de ses racines...

Triste évolution et triste constat...Ainsi va la France et jusqu'où dans cette lente évolution du nivellement vers le bas alimenté par le laxisme...!

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 26/09/2020 à 18:32, Robert S. a dit :

Avatar par défaut

Ce sont les entreprises qui embauchent, ce que vous prenez pour un 'IL' mal orthographié est en fait un 2 en chiffres romains : "mentionnées au II".

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion