⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 1240C (Non soutenu)

Publié le 23 octobre 2020 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Sport50 000 0000
Jeunesse et vie associative050 000 000
Jeux olympiques et paralympiques 202400
TOTAUX50 000 00050 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 50 000 000 d'euros du programme 163 "Jeunesse et vie associative" action 02 vers le programme 219 "Sport" action 03 "Prévention par le sport et protection des sportifs".

En 2020, le Ministère chargé des sports a affirmé sa volonté d'ancrer les sujets sociétaux dans le monde du sport et de mieux les prévenir. Cet ancrage a été articulé autour de quatre piliers parmi lesquels figure la prévention de la radicalisation dans le sport. En effet le monde du sport est particulièrement touché par la montée de la radicalisation. 12,5 % des radicalisés inscrits sur le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) sont dans des clubs ou des associations sportives, soit en tant qu'adhérents, soit en tant qu'encadrants ou dirigeants.

Il convient de se donner les moyens de remédier à cette situation.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion