⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 1305C (Rejeté)

(1 amendement identique : AC53C )

Publié le 24 octobre 2020 par : M. Larive, les membres du groupe La France insoumise.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Sport30 000 0000
Jeunesse et vie associative030 000 000
Jeux olympiques et paralympiques 202400
Nouvelle ligne de programme(ligne nouvelle)00
TOTAUX30 000 00030 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

En cohérence l’amendement n° , le présent amendement vise à abonder les ressources du Fonds de développement de la Vie associative (FDVA) par une réaffectation des crédits supplémentaires demandés en faveur du Service national universel (SNU) dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021. L’investissement de ressources croissantes dans le déploiement de cette expérimentation se révèle inopportune alors que les premiers enseignements de la préfiguration organisée en 2019 montre le manque d'adhésion à ce dispositif, les lourdeurs de son organisation voire son caractère redondant par rapport à d'autres cadres d'apprentissage des valeurs communes et du sens de l'engagement.

Aussi, dans les conditions imparties par la LOLF à l’exercice du droit d’amendement, il est proposé de diminuer les AE et CP affectés à l’action 06 du programme 163 Service national universel; ilpropose l’augmentation des crédits de l’action 01- Promotion du sport pour tous du programme 219.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion