⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 1816C (Rejeté)

Publié le 28 octobre 2020 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Prévention, sécurité sanitaire et offre de soins900 000 0000
Protection maladie0900 000 000
TOTAUX900 000 000900 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 900 000 000 de l'action 02 – Aide médicale de l’État du programme 183 – Protection maladie vers l'action 19 – Modernisation de l'offre de soins du programme 204 – Prévention, sécurité sanitaire et offre de soins.

L'un des objectifs affichés de la mission santé est de moderniser l'offre de soin en renforçant l'attractivité des hôpitaux publics notamment par "une nouvelle politique d'investissement et de financement au service des soins".

La crise sanitaire que nous traversons met en exergue les failles de notre système de santé. Dans un tel contexte, il convient de réorienter les priorités budgétaires en renforçant d'abord notre système de santé qui doit être plus opérationnel que jamais pour les Français et les étrangers légalement installés en France.

Or, en l'état actuel des choses, il apparaît que le Gouvernement alimente le budget AME au-delà du raisonnable puisque l'AME représente 80% des crédits de cette mission. Il est important de rappeler ici que ce budget bénéficie ici aux personnes en situation irrégulière qui vivent en France.

Par ailleurs, il est à noter que le budget AME est hors de contrôle puisqu'il avoisine le milliard d’euros sans qu’une réelle politique de contrôle soit déployée.

Cette situation est extrêmement préoccupante à l'heure où tous constatent les besoins financiers croissants pour permettre à nos hôpitaux et aux personnels soignants de faire face à la crise de la Covid19.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion