⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 1895C (Rejeté)

Publié le 29 octobre 2020 par : M. Ruffin.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Justice judiciaire00
Administration pénitentiaire01 000 000
Protection judiciaire de la jeunesse00
Accès au droit et à la justice00
Conduite et pilotage de la politique de la justice00
Conseil supérieur de la magistrature00
Chambre spécialisée dans les rapports police-population(ligne nouvelle)1 000 0000
TOTAUX1 000 0001 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à la création d'une chambre spécialisée dans les rapports police-population.

Lorsqu'une affaire de violence policière éclate, pour Laurent Bonnelli, chercheur en science politique, le scénario est toujours le même : "Le quartier dont est issue la victime s’embrase pour quelques nuits, les proches organisent des manifestations locales, puis commencent de longues années de batailles judiciaires portées par la famille et quelques proches tenaces, qui ne débouchent que rarement sur une condamnation des fonctionnaires mis en cause."
À force de voir se scénario se répéter, les victimes en viennent à douter de la Justice. La confiance envers les institutions se délite.
Pour rétablir cette confiance, nous proposons de créer une juridiction consacrée aux rapports « police – population », avec des magistrats qui, du coup, auraient des points de comparaison, seraient spécialisés sur ce sujet.

Cet amendement d'appel augmente de 1 million d'euros d'AE et CP l'action 01 d'un nouveau programme nommé "Chambre spécialisée dans les rapports police-population", gageant via une diminution de 1 million d'euros d'AE et CP l’action 01 « Garde et contrôle des personnes placées sous main de justice » (sur les investissements immobiliers dont le montant total est de 490,7M€ en CP, pages 129 et 130 du bleu) du programme 107 « Administration pénitentiaire ».

Les règles de recevabilité nous obligent à gager via un transfert de crédits provenant d'un autre programme de la mission. Nous appelons néanmoins le gouvernement à lever le gage.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion