⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 2295C (Rejeté)

(1 amendement identique : 1413C )

Publié le 2 novembre 2020 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Immigration et asile50 000 0000
Intégration et accès à la nationalité française050 000 000
TOTAUX50 000 00050 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Transférer 50 000 000 de l'action 11 – Accueil des étrangers primo arrivants du programme 104 – Intégration et accès à la nationalité française vers l'action 03 – Lutte contre l'immigration irrégulière du programme 303 Immigration et asile

En 2012, la France accueillait 1 000 mineurs isolés. Aujourd'hui, notre pays en accueillerait 50 00040 000. L'Assemblée des départements de France estime que la prise en charge d'un mineur isolé coûte en moyenne 50 000 euros aux contribuables.

Si accueillir les personnes étrangères en difficulté dans notre pays est une bonne chose, de trop nombreux abus sont constatés. Une véritable perversion du droit d'asile est constatée notamment en ce qui concerne les mineurs isolés.

Les conséquences sont parfois dramatiques comme cela a pu être constaté lors de la dernière attaque non loin des anciens locaux du journal Charlie Hebdo le 25 septembre dernier.

Face à cette situation, l'Etat doit réagir et opter pour une politique forte en luttant activement contre l'immigration irrégulière.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion