⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 2386C (Retiré avant séance)

(1 amendement identique : 2422C )

Publié le 2 novembre 2020 par : M. Naillet.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Accès et retour à l'emploi10
Accompagnement des mutations économiques et développement de l'emploi00
Amélioration de la qualité de l'emploi et des relations du travail00
Conception, gestion et évaluation des politiques de l'emploi et du travail01
TOTAUX11
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement d'appel vise à interpeller le Gouvernement sur les risques de la priorisation des aides à l'insertion à destination des jeunes dans le cadre du Plan de relance par l'opération "1 Jeune 1 solution" et sans hausse des crédits, pour l'insertion des plus de 26 ans.

Afin d'assurer la recevabilité financière du présent amendement au titre de l'article 40 de la Constitution, cet amendement propose de prélever 1 euro d’euros du programme 155 « Conception, gestion et évaluation des politiques de l'emploi et du travail » dans son action 16 « Personnels mettant en oeuvre les politiques d'amélioration de la qualité de l'emploi et des relations du travail » et de l'orienter vers le programme 102 « Accès et retour à l'emploi » dans son action 02 "Amélioration des dispositifs en faveur de l'emploi des personnes les plus éloignées du marché du travail".

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion