⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 2524C (Retiré)

Publié le 3 novembre 2020 par : Mme Dominique David.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Patrimoines00
Création0700 000
Transmission des savoirs et démocratisation de la culture00
Soutien aux politiques du ministère de la culture700 0000
dont titre 2700 0000
TOTAUX700 000700 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à ouvrir 10 postes supplémentaires (ETP) dans les écoles nationales supérieures d'architecture.

En effet, la réforme des écoles d’architecture instaurée en 2018 vise à soutenir la recherche dans les ENSA : pour cela, des décharges horaires doivent être accordées aux enseignants chercheurs ce qui nécessite une augmentation substantielle du nombre de postes dans les écoles d'architecture.

Un protocole d’accord a réuni en 2017 le ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche et le ministère de la Culture. Il semblerait que le ministère en charge de la recherche et de l'enseignement supérieur ait tenu ses premiers engagements en créant 30 postes en 2016 et 2017. C'est en tout cas ce que la ministre Vidal a répondu à l'amendement que j'ai déposé sur la mission Recherche.

C'est donc au ministère de la Culture de prendre ses responsabilités. Il a créé 45 postes de 2017 et 2019, en tenant ses engagements. Puis, son effort s'est interrompu: 0 poste créé en 2020 et seulement 5 postes seulement ouverts dans le PLF 2021. C'est loin de l'engagement de la Culture qui aurait dû être de 15 postes cette année pour respecter la trajectoire du protocole. Il manque donc 10 ETP pour respecter les objectifs du protocole.

Afin de finances cette création de postes, cet amendement abonde l’action 7 du programme 224 « Soutien aux politiques du ministère de la Culture » à hauteur de 0,7 million d’euros (AE et CP) sur le titre 2. Il retire 0,7 million d’euros (AE et CP) sur l’action 1 du programme 131 « Création », l'objectif n'étant évidemment pas de diminuer les financements des opérateurs et des réseaux artistiques dans les territoires mais uniquement de répondre aux obligations fixées par la LOLF.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion