⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 2540C (Retiré)

Publié le 3 novembre 2020 par : Mme Victory, Mme Tolmont, M. Juanico, Mme Manin, M. Aviragnet, Mme Battistel, Mme Biémouret, M. Jean-Louis Bricout, M. Alain David, Mme Laurence Dumont, M. Faure, M. Garot, M. David Habib, M. Hutin, Mme Jourdan, Mme Karamanli, M. Jérôme Lambert, M. Leseul, M. Letchimy, M. Naillet, Mme Pau-Langevin, Mme Pires Beaune, M. Potier, Mme Rabault, Mme Rouaux, Mme Santiago, M. Saulignac, Mme Untermaier, Mme Vainqueur-Christophe, M. Vallaud, les membres du groupe Socialistes et apparentés.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Presse et médias011 000 000
Livre et industries culturelles11 000 0000
TOTAUX11 000 00011 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Cet amendement du groupe Socialistes et apparentés vise à ce que l'Etat vienne compenser pour les librairies le rabais de 9% qui s'applique à l'achat de livres par les bibliothèques, à hauteur de 11 M€.

Avec près de 3 500 librairies en France (hors grandes surfaces culturelles), notre réseau de librairies est l’un des plus denses au monde. Après avoir perdu 96% de leur chiffre d’affaires pendant le confinement, leur CA était en progression de 11.8% depuis le déconfinement. Avant le deuxième confinement, les librairies estimaient qu'il faudrait que leur chiffre d’affaires progresse de 12% jusqu’à la fin de l’année pour revenir au niveau du chiffre d’affaires de 2019. Depuis, les dernières mesures annoncées anéantissent tout espoir de revenir à la normal. Et dès 2021, les librairies vont se retrouver confrontées à leurs difficultés structurelles.

Au delà des aides de relance, la priorité des librairies est donc de faire adopter des mesures permettant d’améliorer leurs marges. C’est pourquoi elles demandent la suppression du rabais de 9% pour les achats de livres des bibliothèques. Cette mesure aurait un cout de 11 M€ pour l’Etat s'il venait la compenser et amènerait 1% de marge supplémentaire pour les libraires, c’est-à-dire un doublement de leur bénéfice annuel.

Afin d'être recevable cet amendent est gagé ainsi :

- il abonde de 11 millions d'euros en AE et CP l'action 01 – Livre et lecture du programme 334 – Livre et industries culturelles

- il diminue de 11 millions d'euros en AE et CP de l'action 01 – Relations financières avec l'AFP du programme 180 – Presse et médias

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion