⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° 2627C (Retiré)

Publié le 3 novembre 2020 par : Mme Charrière.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Hébergement, parcours vers le logement et insertion des personnes vulnérables00
Aide à l'accès au logement00
Urbanisme, territoires et amélioration de l'habitat017 000 000
Impulsion et coordination de la politique d'aménagement du territoire00
Politique de la ville17 000 0000
Interventions territoriales de l'État00
TOTAUX17 000 00017 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Dans son discours du 2 octobre au Mureaux, le Président de la République a exprimé la volonté que le dispositif des Quartiers d’été soit pérennisé pour que la République tienne sa promesse d’émancipation, pour « faire en sorte que chacun, quelle que soit sa couleur de peau, son origine, sa religion, puisse trouver sa place ».
Cette initiative inscrite dans le cadre des vacances apprenantes a permis à des milliers d’enfants et de jeunes d’accéder à des activités éducatives, sportives et culturelles au pied de leur tour, dans leur quartier ou hors de leur ville. Dans la période de crise économique et sociale, où la population des quartiers prioritaires est durement affectée par le confinement et ses conséquences, pérenniser ce dispositif est un acte de solidarité et de justice indispensable qui honorerait notre République.
Cet amendement vise ainsi à traduire la volonté du Président de la République, en abondant l’action 1 « Actions territorialisées et Dispositifs spécifiques de la politique de la ville » du programme 147 de 17M€ en AE et en CP. Ce montant correspondant aux sommes qu’il serait nécessaire d’engager pour que de telles activités puissent se tenir non seulement à l’été prochain, mais aussi à l’automne au regard du succès de l’opération et de sa prolongation dans le cadre des Quartiers d’automne.
Pour satisfaire aux règles de recevabilité financière, cet amendement propose de minorer du même montant les crédits de l’action 4 « Réglementation, politique technique et qualité de la construction » du programme 135. Il appelle toutefois le Gouvernement à lever le gage, afin de ne pas diminuer le budget dédié au Logement.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion