⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Projet de loi de finances pour 2021 — Texte n° 3360

Amendement N° AC72C (Rejeté)

(2 amendements identiques : CF1032C 2558C )

Publié le 23 octobre 2020 par : Mme Ressiguier, Mme Autain, M. Bernalicis, M. Coquerel, M. Corbière, Mme Fiat, M. Lachaud, M. Larive, M. Mélenchon, Mme Obono, Mme Panot, M. Prud'homme, M. Quatennens, M. Ratenon, Mme Rubin, M. Ruffin, Mme Taurine.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Modifier ainsi les autorisations d'engagement et les crédits de paiement :

(en euros)
Programmes+-
Patrimoines00
Création00
Transmission des savoirs et démocratisation de la culture050 000 000
Soutien aux politiques du ministère de la culture00
Démocratisation de la culture(ligne nouvelle)50 000 0000
TOTAUX50 000 00050 000 000
SOLDE0

Exposé sommaire :

Par cet amendement, nous souhaitons supprimer le Pass culture et attribuer ses fonds à un nouveau programme intitulé Démocratisation de la culture.

Le PLF 2021 propose une montée en puissance du Pass culture pour toucher 200 000 jeunes, soit doubler son public. Pourtant Roselyne Bachelot annonçait lors de sa conférence de presse en juillet un bilan avant sa généralisation. Celui-ci semble en effet indispensable tant le Pass culture se révèle un échec.
Le Pass culture est présenté par le Gouvernement comme une application mobile de géolocalisation à des fins de médiation culturelle. C’est en réalité un chèque de 500 euros à dépenser pour les jeunes de 18 ans. La médiation culturelle ne peut pas être réduite à un simple catalogue d’activités ou de produits culturels ! Il ne suffit pas de proposer des places de musée, de théâtre ou d’opéra pour que les jeunes s’y rendent. Un accompagnement, une médiation sont nécessaires. Sans cela, les jeunes reproduisent les habitudes de leur milieu social. Dans une enquête de Médiapart de novembre 2019 le site révèle que : « le livre arrive en tête des dépenses du pass mais se dirige surtout vers les classiques programmés dans le cadre scolaire, suivi de la musique, dont les trois quarts vont vers la plateforme de streaming Deezer ». De plus, les jeunes n’ont dépensé que 100 euros sur les 500 explique Damien Cuier, le président de la société par Pass Culture le 23 octobre 2019 devant le Conseil national des professions du spectacle.
Deezer, Canal+… Finalement, ce pass culture profite aux entreprises qui véhiculent une culture de consommation de masse et participe de la marchandisation de la culture. Alors que tant d’artistes et d’auteurs sont en difficulté, que des lieux de culture sont menacés de disparition, le pass culture est un immense gâchis, une rencontre ratée.

Le pass culture ne permet par d’atteindre l’objectif fixé, c’est à dire démocratiser l’accès à la culture. Nous proposons donc de créer un nouveau programme qui permettra de proposer un dispositif plus pertinent.

Par cet amendement d’appel et pour respecter les règles de recevabilité financière, nous proposons de transférer 50 millions euros des crédits et autorisations de paiement de l’action 02 du programme 361 « Transmission des savoirs et démocratisation de la culture » vers l’action 01 d’une nouvelle ligne de programme intitulée « Démocratisation de la culture ».

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion