⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 — Texte n° 3397

Amendement N° 2668 (Irrecevable)

Publié le 20 octobre 2020 par : M. Philippe Vigier, Mme Benin, Mme de Vaucouleurs, Mme Goulet, M. Hammouche, M. Isaac-Sibille, M. Turquois, M. Balanant, Mme Bannier, M. Barrot, M. Baudu, M. Berta, M. Blanchet, M. Bolo, M. Bourlanges, Mme Brocard, M. Bru, M. Corceiro, Mme Crouzet, M. Cubertafon, Mme de Sarnez, Mme Deprez-Audebert, M. Duvergé, Mme Essayan, M. Fanget, M. Favennec Becot, Mme Florennes, Mme Fontenel-Personne, M. Fuchs, M. Garcia, M. Geismar, Mme Jacquier-Laforge, M. Jerretie, M. Joncour, Mme Josso, M. Lagleize, M. Lainé, M. Laqhila, Mme Lasserre, M. Latombe, M. Loiseau, Mme Luquet, M. Mathiasin, M. Mattei, Mme Mette, M. Michel-Kleisbauer, M. Mignola, M. Millienne, M. Pahun, M. Frédéric Petit, Mme Maud Petit, Mme Poueyto, M. Ramos, Mme Thillaye, Mme Vichnievsky, M. Waserman.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Cet amendement a été déclaré irrecevable après diffusion en application de l'article 98 du règlement de l'Assemblée nationale.

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à inscrire dans la loi les modalités de déblocage d'une partie crédits du fonds d'intervention régionale (FIR) permettant aux CPTS d'assurer leur fonctionnement courant dès leur lancement.

En effet, la constitution d'une CPTS repose tout d'abord sur sa capacité à s'organiser au quotidien. Cela passe par le recrutement de personnels administratifs et l'acquisition d'outils de gestion et numériques.

1 commentaire :

Le 22/10/2020 à 18:30, Jacpol (retraité banque) a dit :

avatar

Depuis environ 40 ans (suppression de l'échelle mobile des salaires, libéralisation des activités bancaires, traités européens, concurrence libre et non faussée ...) les dérives d'ordre socio-économiques ont été constantes.

L'ultra-libéralisme et en passe de tuer le libéralisme intelligent, avec tous les dangers historiquement trop connus. Tout a été écrit et déclaré, encore récemment, sur ces sujets par des économistes respectables mais rien n'y fait.

L'entêtement d'une minorité de nombrilistes insatiables a entraîné des écarts de revenus et de situations financières totalement indignes d'un pays démocratique qui se prétend civilisé. Hartung ! Les comptes en banques ne sont pas comestibles !

Nous allons gaspiller en quelques décennies toutes les immenses richesses que la Terre et l'Univers ont mis qqs milliards d'années à nous offrir !

Les querelles d'ego et les conflits sanglants continuent de faire l'actualité. Qui va encore oser parler d'intelligence humaine ? L'humain est décidément l'être vivant le plus prétentieux, débile et suicidaire de la planète !!

Les animaux ne prélèvent dans la nature que ce qui est nécessaire à leur survie et sont même capables de réguler leur population en fonction des ressources disponibles. Aucun animal n'a jamais décidé de faire s'entretuer des milliers d'individus sur un champ de bataille. Pour l'humain, c'est historique et l'objet d'un enseignement scolaire scrupuleux, voire valorisant pour les vainqueurs ! Grrr ...!

Quel pourcentage des budgets militaires serait nécessaire pour éradiquer la faim dans le monde ?

Ce qui n'empêche pas certains d'entre nous de parler de "sauver la planète". Heureusement quelques autres font remarquer que nous ferions bien de nous préoccuper urgemment de nous sauver nous-mêmes, la planète étant assez bien armée pour se sauver elle-même, surtout si nous disparaissons de sa surface. Aux armes, citoyens !

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion