⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Proposition de loi N° 3724 relative à la création d’une aide individuelle à l’émancipation solidaire

Amendement N° 25 (Irrecevable)

Publié le 15 février 2021 par : M. Taché, Mme Bagarry, Mme Cariou, Mme Forteza, Mme Josso, M. Julien-Laferrière, Mme Valérie Petit, M. Warsmann.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Le deuxième alinéa de l’article L. 553‑2 du code de la sécurité sociale est complété par une phrase ainsi rédigée : « Sauf en cas de manœuvre frauduleuse ou de fausses déclarations, ces retenues ne peuvent excéder 5 % des ressources, réévaluées sur une base mensuelle, de l’allocataire. »

Exposé sommaire :

Les retenues visent à recouvrer les sommes en cas de versements indus. Elles diminuent d’autant le revenu disponible des allocataires et sont exigibles indépendamment de la bonne foi de ces derniers.
En l’absence de manœuvre frauduleuse ou de fausses déclarations, le présent amendement vise à plafonner le montant de ces retenues en fonction du revenu disponible.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion