⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020 ni ceux d'hémicycle depuis avril 2021. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation. Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Respect des principes de la république — Texte n° 3797

Amendement N° 2648 (Irrecevable)

Publié le 28 janvier 2021 par : Mme Khattabi, M. Touraine, Mme Brulebois, M. Belhaddad, Mme Limon, Mme Sarles, M. Chalumeau, Mme Provendier, Mme Osson, Mme Vidal, M. Cormier-Bouligeon, M. Barbier, M. Michels, Mme Zitouni, Mme Krimi, Mme Atger.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

La deuxième phrase du premier alinéa de l’article L. 114‑3 du code du service national est complétée par les mots :

« , ainsi qu’aux enjeux liés à l’égalité des chances et à la lutte contre les discriminations ».

Exposé sommaire :

Pour nombre de citoyens français, la réalité du respect des principes républicains dans notre société est mise à mal par la récurrence de situations discriminantes subies parfois quotidiennement.

Un fléau qui porte atteinte à la cohésion sociale, et dont l’impact sur la trajectoire des individus peut être important, comme le montre le dernier baromètre sur les discriminations publié par la Défenseure des droits dans son rapport « Discriminations et origines : l’urgence d’agir » (juin 2020).

L’objectif de cet amendement est donc de sensibiliser dès le plus jeune âge les citoyens à l’égalité des chances et la lutte contre les actes discriminants, à l’occasion de la journée « défense et citoyenneté » (ancienne JAPD), pour lutter plus efficacement contre ce fléau, terreau fertile de l’islamisme politique.

Cet amendement s’inscrit en cohérence avec l’engagement du Président de la République le 4 décembre dernier, relatif à la création d’une plateforme nationale visant à signaler, écouter, et assurer un suivi en cas de plainte, pour les personnes victimes de discriminations.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion