⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 120 (Adopté)

Publié le 13 février 2021 par : Mme Poletti, M. Herbillon, M. Quentin, M. Cordier, Mme Audibert, M. Ramadier, M. Bony, M. Teissier, M. Bazin, M. Cinieri, M. Brun.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 8 (consulter les débats)

Après l’alinéa 19, insérer l’alinéa suivant :

« VIII. – Tous les deux ans, la société Expertise France remet un rapport au Gouvernement et au Parlement recensant le nombre d’experts techniques internationaux français, détaillant leur secteur d’intervention et leur secteur géographique d’activité dans le but d’améliorer l’attractivité de ce métier. »

Exposé sommaire :

Depuis 20 ans, le nombre d'experts techniques internationaux est en baisse constante, corrélé, notamment, au manque d'attractivité de ce métier. Pourtant, l'expertise technique internationale est essentielle dans la mise en oeuvre de la politique d'aide publique au développement. Son apport intellectuel est aussi indispensable pour l'élaboration de cette politique et permet de préparer au mieux les interventions françaises dans les pays bénéficiaires de l'APD. En ce sens, le Gouvernement et le Parlement doivent pouvoir connaître les causes et les conséquences de la baisse du nombre d'experts techniques internationaux, dans le but d'améliorer notamment l'attractivité de ce métier et rétablir un lien fort entre nos objectifs prioritaires et la réalité du terrain.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion