⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 145 (Adopté)

Publié le 14 février 2021 par : M. Ledoux, Mme Firmin Le Bodo, M. El Guerrab, Mme Peyron, Mme Frédérique Dumas, M. Maire, Mme Clapot, Mme Kuric, M. Bournazel, Mme Lenne, Mme Sylla, Mme Magnier.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 1er (consulter les débats)

Compléter l’alinéa 98 par la phrase suivante :

« La France favorise les coopérations entre professionnels des domaines du logement social et à bon marché, en facilitant la participation de collectivités territoriales et de bailleurs sociaux français, à des projets locaux dans les domaines du logement. »

Exposé sommaire :

Cet amendement fait figurer dans le cadre de partenariat global une nouvelle priorité de coopération entre la France et les pays en développement dans les domaines du logement social et à bon marché, fondée sur les initiatives des acteurs du logement social et des collectivités territoriales.

Ceci vise à atteindre l’objectif de Développement Durable 11.1 : « d’ici à 2030, assurer l’accès de tous à un logement et des services de base adéquats et sûrs, à un coût abordable, et assainir les quartiers de taudis ».

Dans ce but, il est nécessaire de multiplier les coopérations entre professionnels du logement en France et dans les pays en développement.

En effet, notre aide, bilatérale ou multilatérale, appuie aujourd'hui surtout des programmes nationaux de logements majoritairement réservés aux fonctionnaires, ce qui manque la cible des projets locaux et appelle la coopération entre bailleurs sociaux et collectivités.

Réciproquement, les acteurs du logement social en France ont tout à gagner à s'investir dans des coopérations avec leurs homologues des pays en développement, par exemple pour tester les constructions adaptées au défi climatique.

Le dispositif du « 1% Logement solidarité internationale », introduit par la commission des affaires étrangères dans le projet de loi, vise justement à faciliter et sécuriser une des sources de financement de cette coopération.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion