⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 54 (Adopté)

Publié le 12 février 2021 par : Mme Leguille-Balloy.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 1er (consulter les débats)

Après la quatrième phrase de l’alinéa 81, insérer la phrase suivante :

« Elle promeut les partenariats entre des entreprises françaises et des filières de production agricole des pays partenaires, lorsque ceux-ci s’inscrivent dans des objectifs de durabilité économique et environnementale. »

Exposé sommaire :

Les partenariats avec des entreprises privées françaises peuvent être un outil vertueux afin de garantir des débouchés durables pour les filières de production agricole des pays partenaires de la France. En contrepartie, cette démarche permet de garantir aux consommateurs français un approvisionnement en produits agricoles et agroalimentaires issus de filières durables.
De tels partenariats entre des entreprises françaises et des producteurs locaux comportent des avantages pour les différentes parties prenantes et s’inscrivent ainsi dans la logique d’une politique de développement basée sur la réciprocité. Pour les industriels étrangers, travailler avec des producteurs locaux permet de surmonter les oppositions locales, liées notamment à l’accaparement des terres et à l’accès à la main d’œuvre. Pour les producteurs, au-delà de la création de nouveaux débouchés et donc d’une plus grande autonomie financière, de tels partenariats sont l’assurance d’un accompagnement technique et financier sur du long-terme.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion