⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Lutte contre les inégalités mondiales — Texte n° 3887

Amendement N° 86 (Rejeté)

Publié le 13 février 2021 par : Mme Sylla, Mme Tuffnell, M. Bournazel, Mme Lenne, M. Gérard, Mme Tiegna, Mme Tanguy, Mme Frédérique Dumas.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 3887

Article 9 (consulter les débats)

Compléter l’alinéa 3 par les deux phrases suivantes :

« Les organisations représentatives des acteurs de la société civile agissant dans les domaines du développement et de la solidarité internationale proposent des noms pour la désignation de ces personnalités. Elles sont les seules instances à bénéficier de ce pouvoir de proposition. »

Exposé sommaire :

Cet amendement vise à instaurer que la proposition de désignation des membres de la nouvellement créée commission d’évaluation de la politique de développement solidaire et de lutte contre les inégalités mondiales relève des organisations représentatives des acteurs de la société civile agissant dans le champ du développement et la solidarité internationale

Cet amendement vise à permettre à la Commission d’évaluation de la politique de développement solidaire et de lutte contre les inégalités mondiales, de refléter dans une plus grande indépendance les besoins et les intérêts des organisations de la société civile ayant vocation à intégrer cette instance et à permettre une plus grande redevabilité de l’aide publique au développement au regard des objectifs poursuivis et une plus grande réciprocité dans l’élaboration des politiques de développement menées.

Les acteurs de la société civiles ont aujourd’hui une place insuffisante dans l’élaboration de la politique développement solidaire et de lutte contre les inégalités mondiales et dans l’élaboration d’une action de développement adaptée aux besoins des pays les plus pauvres.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion