⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Protection patrimoniale et promotion des langues régionales — Texte n° 4035

Amendement N° 109 (Irrecevable)

Publié le 1er avril 2021 par : Mme Ménard.

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Texte de loi N° 4035

Article 3

Compléter cet article par l'alinéa suivant :

« II. – Dans les six mois qui suivent la mise en application de l’article L. 312-11-2, le Gouvernement remet au Parlement un rapport sur visant à définir une nouvelle politique de promotion des langues régionales tout au long du cursus scolaire des élèves.

Exposé sommaire :

Depuis les lois Ferry de 1880, le français est devenue la seule langue utilisée à l’école pour, avait-on dit à l'époque, renforcer un sentiment d'appartenance national. Résultat, les langues régionales sont de moins en moins parlées pour ne pas dire abandonnées.
Or, aujourd’hui, il est prouvé et reconnu en didactique des langues que tout bilinguisme, quel qu’il soit, est structurant, ce dès le plus jeune âge.
Il convient donc de changer de paradigme et de proposer une nouvelle politique de promotion des langues régionales pour à la fois soutenir l’excellence scolaire et la préservation de notre patrimoine culturel.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet amendement.

Inscription
ou
Connexion